Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Achat strategique - 30 september 2016

645 views

Published on

(version FR)

Published in: Healthcare
  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Achat strategique - 30 september 2016

  1. 1. Achat stratégique: Un agenda important en Afrique pour la Couverture Universelle en Santé 30 Séptembre 2016 RabatInke Mathauer, MSc., PhD Equipe Financement de la Santé OMS, Genève
  2. 2. Qu’est-ce que c’est: l’achat? C’est le processus de payer pour les soins de santé:  Lié à la relation entre l’acheteur et le prestataire  Il s’agit de l’allocation des ressources de l’acheteur au prestataire et concerne: – La définition du panier de soins: Quels services et médicaments sont financés, et à quel niveau? – Allocation des resources et méthodes de paiement: comment les prestataires sont-ils payés et à quels barèmes? – Sélection des prestataires: quels types de prestataires?  Cela se produit dans tous les pays et dans tous les systèmes de financement de la santé
  3. 3. Médicaments: sous-utilisation des génériques, prix plus élevés que nécessaires Services: erreurs médicales, qualité des soins sous-optimales Médicaments: utilisation inappropriée ou or inefficace Services: taille inappropriée des hôpitaux (faible usage des infrastructures) Médicaments: usage de médicaments sous- standards ou contrefaits Services: admissions ou durées de séjour inappropriées (hôpitaux) Services and produits: sur-prescription ou sur consommation des équipements, examens, procédures Personnel: mix inapproprié ou coûteux, staff non motivé Interventions: mix inefficient ou niveau inapproprié de stratégies Fuites: gaspillage, corruption, fraude Dix sources principales d’inefficience Source: World Health Report (2010), Chapter 4 20-40% des ressources de santé sont gaspillées
  4. 4. Médicaments: sous-utilisation des génériques, prix plus élevés que nécessaires Services: erreurs médicales, qualité des soins sous-optimales Médicaments: utilisation inappropriée ou or inefficace Services: taille inappropriée des hôpitaux (faible usage des infrastructures) Médicaments: usage de médicaments sous- standards ou contrefaits Services: admissions ou durées de séjour inappropriées (hôpitaux) Services and produits: sur-prescription ou sur consommation des équipements, examens, procédures Personnel: mix inapproprié ou coûteux, staff non motivé Interventions: mix inefficient ou niveau inapproprié de stratégies Fuites: gaspillage, corruption, fraude Dix sources principales d’inefficience Source: World Health Report (2010), Chapter 4 20-40% des ressources de santé sont gaspillées WHR 2010, Ch. 4 Plusieurs inefficiences peuvent être traitées par l’achat amélioré, D’autres sont à abordées par un meilleur approvisionnement.
  5. 5. L’amélioration de l’efficience nécessite plusieurs points d’entrée • Acheter des biens, matériels et médicaments • Déterminer les spécifications des biens/ médicaments à acheter • Payer les prestataires o Méthodes de paiement et les barèmes • Contractualisation avec des prestataires publics et privés Achat Approvisionnement Acheteur(s) Acheteur(s), hôpitaux, agence centrale Gestion des ressources humaines Planification des infrastructures Au niveau du pilote du système
  6. 6. Qu’est-ce que c’est: l’achat stratégique? • «Lier les paiements àl’information sur la performance et les besoins de santé de la population» • «Engagement actif, basé sur l’évidence pour définir la combinaison des services et le volume, sélectionner le mix des prestataires, et décider sur les méthodes de l’achat» par – Les méthodes de paiement et les taux de paiement qui créent des incitations pour les prestataires afin de gérer leurs dépenses et/ou de mettre l’accent sur des indicateurs de performance quantitative et qualitative – (Selective) contracting, accreditation, performance monitoring
  7. 7. Progresser de l’achat passif vers l’achat stratégique Passif Stratégique – Le système de paiement crée délibérément des incitations pour une meilleure efficience et qualité – Contractualisation sélective – Amélioration de la qualité par des ‘récompenses’ – Actif dans la détermination des prix, de la qualité et du volume – Allocations des resources basées sur ded normes – Pas / peu de sélection des prestataires – Pas/ peu de monitorage de la qualité – Passif dans la détermination des prix, de la qualité et du volume Slide from WHO Advanced HF training, Tunis 2014 presentaiton
  8. 8. Aligner le financement et les incitations avec les soins de santé promis Promouvoir la qualité dans la prestation des services Promouvoir la redevabilité des prestataires et de l’acheteur aux populations Améliorer la distribution équitable des ressources Gérer la croissance des dépenses & promouvoir l’efficience Objectifs de l’achat stratégique
  9. 9. Pas de progrès vers la CSU sans l’efficacité des dépenses “plus de santé pour son argent” (WHR 2010, Ch. 4) Aligner le financement et les incitations avec les soins de santé promis Promouvoir la qualité dans la prestation des services Promouvoir la redevabilité des prestataires et de l’acheteur aux populations Améliorer la distribution équitable des ressources Gérer la croissance des dépenses & promouvoir l’efficience Objectifs de l’achat stratégique “Un pays ne peut pas simplement augmenter les ressources pour arriver à la CSU” (Kutzin et al. 2016)
  10. 10. Paiement avec un maximum déterminé / neutralité budgétaire Incitations pour limiter les soins de santé à coûts élevés Accent sur les soins primaires Approvisionnement par ex. Négociations des prix de médicaments L’achat stratégique efficace: Ça se présente comment en pratique? Source: Japan-WB Partnership Program on UHC 2014
  11. 11. Mais souvent on dépense sans savoir ce que l'on achète • Est-ce que vous soutiendriez un système qui achète: – Un panier de soins vaguement défini ou un panier de soins large qui ne peut pas être fourni? – Des soins fournis de manière non efficiente, ou des médicaments non-efficaces? – Des soins inappropriés? – Un grand volume de services de diagnostic et curatifs coûteux au lieu d’interventions de santé publique et des soins curatifs au meilleur rapport efficacité/coût? – Des soins fournis sans savoir leur besoins et leur efficacité?  La plupart des systèmes font ceci dans une certaine mesure! 11 Slide from WHO Advanced HF training, Tunis 2014
  12. 12. Défis actuels à progresser vers l’achat stratégique (1)  Stewardship faible pour réformer en général, et absence ou faiblesse dans la gouvernance de l’achat en particulier  Mandats peu clairs des organisations chargés de l’achat et un degré d’autonomie insuffisant des prestataires et acheteurs;  Réformes très souvent seulement “pilotées”, sans des plans à institutionaliser et mettre à l’échelle – Par ex., mécanismes de Financement basé sur la Performance séparés et indépendants
  13. 13. Défis actuels à progresser vers l’achat stratégique (2)  Réglementation existante de la gestion des finances publiques peut être un obstacle à la mise en place des méthodes de paiement axés sur les résultats  Faiblesses dans la génération et l’utilisation des données liées aux méthodes de paiement des prestataires pour faire le suivi du système et pour informer les décideurs  Partage d’information inadéquat au niveau global des expériences sur l’achat stratégique et des bonnes pratiques
  14. 14. 2. Systèmes mixtes de paiements des prestataires 4. Systèmes de gestion d’information pour l’achat efficace Thèmes et questions clés qui nécessiteront plus d’attention 3. Définition du panier de soins et son aligement avec les méthodes de paiement 1. Gouvernance de la fonction d’achat
  15. 15. 1. Gouvernance de la fonction d’achat  Mandats clairs pour l’agence d’achat et un degré d’autonomie suffisant des prestataires et acheteurs  Structures cohérentes de prise de décision (et division de travail dans la prise de décision) sur les aspects de l’achat;  Supervision et redevabilité des acheteurs, participation citoyenne  Leadership (institutionnel) pour évoluer vers l’achat plus stratégique  Garantir un marché d’achat efficace (p.ex. unique ou multiple) et l’arrangement institutionnel pour l’achat (p. ex. la séparation de l’achat et la prestation; “purchaser-provider split”)
  16. 16. 2. Système mixte de paiements des prestataires  Voir le ‘mixte’ un système de paiements – Passer d’un mélange désordonné à un système mixte cohérent  Trouver une combinaison de méthodes de paiement appropriée du contexte avec des incitations alignées  N’oublions pas: Améliorer l’exécution du budget  Intégrer les mécanismes de Financement basé sur la Performance dans le système
  17. 17. 3. Définition du panier de soins et son aligement avec les méthodes de paiement  Réaliser le principe: “les soins de santé qui sont promis, seront offerts” – Basé sur un processus transparent qui détermine quels soins de santé sont inclus, et quels sont exclus – La population est au courant des soins de santé couverts  Trouver le bon niveau de spécificité dans la définition du panier de soins – Institutionnaliser la révision du panier de soins et définir le rôle de l’Evaluation des Technologies de la Santé (ETS)  Mettre l’accent sur la tarification (établir les barèmes de paiement pour les services) et moins sur les enquêtes/évaluation des coûts (“costing”) du panier de soins (on doit etre clair sur le but d’une enquête de coûts)  Aligner le panier de soins avec les méthodes de paiement des prestataires
  18. 18. 4. Systèmes de gestion d’information pour l’achat efficace  Nécessaire d’avoir des données et informations pour – Améliorer la fonction de l’achat et les méthodes de paiement – Améliorer la planification pour répondre aux besoins des populations – Faire le suivi et évaluer  Clarté sur les données nécessaires et comment les utiliser  Nécessaire d’établir un système de gestion d’information de santé national, intégré (non- fragmenté)
  19. 19. Merci beaucoup pour votre attention! Questions? Commentaires!
  20. 20. Purchasers and patients Providers and industry Policy makers “I’ve got a strange feeling we’ve been going round in circles” Source of slide: A. Maynard

×