Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

End Poverty Day (RDC)

598 views

Published on

Le Groupe de La Banque Mondiale, sous l’égide de l’IFC, a organisé ce lundi 17 Octobre 2016 à Kinshasa, une table ronde sur l’entreprenariat et la lutte contre la pauvreté.

La discussion avait pour objectif de donner une tribune à 20 entrepreneurs de moins de 40 ans, qui ont un impact positif dans leurs environnements. D’autre part, c’était l’occasion parfaite pour sensibiliser les jeunes sur les différents programmes d’aide offerts par l’IFC.

Published in: Government & Nonprofit
  • Login to see the comments

End Poverty Day (RDC)

  1. 1. Lundi 17 octobre, 2016 8h30 à 12h00 Discussion: "Le rôle fondamental joué par les startups et les petites entreprises dans la lutte contre la pauvreté." 20 JEUNES ENTREPRENEURS CONGOLAIS RENCONTRENT LE GROUPE DE LA BANQUE MONDIALE À KINSHASA. END POVERTY DAY Rapport réalisé par Imani Hub (espace de coworking)
  2. 2. 24 MILLIONS D’INACTIFS DE 10 ANS ET PLUS 50% DE LA POPULATION À MOINS DE 16 ANS 8 PERSONNES SUR 10 VIVENT AVEC >1,25$/JOUR
  3. 3. Le Groupe de La Banque Mondiale, sous l’égide de l’IFC, a organisé ce lundi 17 Octobre 2016 à Kinshasa, une table ronde sur l’entreprenariat et la lutte contre la pauvreté. La discussion avait pour objectif de donner une tribune à 20 entrepreneurs de moins de 40 ans, qui ont un impact positif dans leurs environnements. D’autre part, c’était l’occasion parfaite pour sensibiliser les jeunes sur les différents programmes d’aide offerts par l’IFC.
  4. 4. 6 PARTICIPANTS ONT PARTAGÉ LEURS EXPÉRIENCES Sandra LUKUSA Fondatrice de la société Mapapa’s (mode et accessoires en wax) « J’ai démarré mon activité avec 10$. Aujourd’hui je suis en mesure de payer mon meilleur cordonnier jusqu’à 600$/mois. » Bonnie MAYA CEO E-Mart (Vente en ligne de produits alimentaires de base) « Nous avons misé sur les produits de base tels que la farine, les épices et les légumes. Dans nos plus beaux jours, nous livrons en moyenne 30 commandes par jour ! » Filip KABEYA Co-fondateur LLab et Kazi Space (Espace collaboratif / coworking) « Les enfants doivent être capable d’écrire, lire, calculer et coder. Nous avons formé à la programmation des milliers d’enfants. » Missy BANGALA Univers FM (Radio) « 6 mois après avoir démarré notre activité, nous avons atteint le seuil d'autosuffisance ! » Frédéric NOTERMAN Co-fondateur Jambo (Jus de fruits ) « Le plus difficile est de créer un écosystème qui permette aux jeunes d'y croire sans être constamment découragé. » Esaie LUPEPELE CEO Eteyelo Services (Logiciel de Gestion des écoles) « Nous avons démarré à Imani Hub, un espace de coworking, Après un an, nous avons pu louer nos propres bureaux avec 5 employés. »
  5. 5. Nous nous sommes accordés à dire que la pauvreté ne résulte pas uniquement du manque d’argent mais de l’absence cumulée de nombreux facteurs étroitement liés les uns aux autres, et qui affectent la vie des personnes. Louise ENGULU Chargé de communication de La Banque Mondiale en RDC
  6. 6. CONCLUSION Pour conclure cette journée de partage, La Banque Mondiale a invité les participants à créer une plateforme d’échange de solutions pour la lutte contre la pauvreté par l’entreprenariat. En tant qu’opérateurs économiques, la préoccupation majeure de ces d moins de 40 ans est l’accès au financement. Le chargé des Investissements de l’IFC, Richard MUAMBA KASENGA, a souligné que son institution finance les PME en apportant les capitaux à travers des fonds d’investissements tels que XSML.

×