Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Saint-Prix ville nature

1,011 views

Published on

Saint-Prix, dans le Val d'Oise, est une commune reconnue comme une capitale de la biodiversité.
Ses actions en faveur de la protection de l'environnement sont nombreuses et à découvrir.

Published in: Environment
  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Saint-Prix ville nature

  1. 1. Saint-Prix, ville nature
  2. 2. La ville Saint-Prix est une ville à la campagne. Elle accorde une grande importance à la préservation de son environnement et de son cadre de vie. Implantée à flanc de coteau de la forêt de Montmorency, qui représente les deux tiers de son territoire, elle est aussi rattachée au continuum urbain de la région parisienne. Elle est donc à la jonction des problèmes environnementaux qui sont posés aux communes urbaines et rurales.
  3. 3. La ville : données statistiques  Superficie de la commune : 793,15 ha dont 213,8 ha urbanisés, 55 ha d’espace naturel sensible, et 515,44 ha de zone forestière.  Espace protégé: 73,07 ha dont 72,70 officiellement protégé  Nombre d’espèces végétales : 372 recensés  Nombre d’espèces animales recensées :  71 espèces d’oiseaux nicheurs  13 espèces de libellules  5 espèces d’amphibiens  5 espèces de reptiles  16 espèces de mammifères  33 espèces de papillons de jour
  4. 4. Capitale de la biodiversité De nombreuses mesures environnementales ont été mises en œuvre à Saint-Prix : • l’installation d’une centrale photovoltaïque sur le toit du complexe sportif, • le bannissement des produits phytosanitaires et le recours à l’éco-pâturage pour l’entretien des espaces verts, • le développement de poulaillers et de lombricomposteurs individuels, ainsi qu’une collecte des déchets verts à cheval afin de permettre aux citoyens de faire baisser de près de 29% la production des ordures ménagères. Fort de ces actions, en 2010, la ville fut reconnue comme une capitale de la biodiversité dans sa catégorie.
  5. 5. Plan de la ville Vers le château de la chasse et les étangs Marie Miellerie Vigne du Clos St-Fiacre Espace naturel sensible des coteaux et vergers de Saint-Prix Eco-jardin municipal
  6. 6. La ville en image : le château de la chasse en forêt de Montmorency Situé au cœur de la forêt de Montmorency, il est inscrit aux monuments historiques depuis 1933. Chaque année, la forêt de 2 000ha accueille cinq millions de visiteurs.
  7. 7. La ville en image : l’espace naturel sensible Un ENS vise à protéger des espaces naturels. Il représente une superficie de 55 ha. La création de cet ENS a permis la conservation d’une zone naturelle menacée par l’urbanisation. L’ENS a permis de réaliser plusieurs actions: • la réalisation d’un inventaire entomologique • un inventaire des vergers • un inventaire des oiseaux • La création d’un rucher pédagogique • La création d’une vigne
  8. 8. La ville en image: les étangs Marie La commune projette de réaliser un étang dans l’ENS pour y permettre le développement de la biodiversité. L’ONF a mis en place une réserve biologique dirigée (RBD) dont l’un des objectifs est la restauration hydrique des habitats tourbeux ou paratourbeux.
  9. 9. La ville en image : la miellerie ‘’maison de la nature’’ Le rucher pédagogique, installé près de la vigne en partenariat avec le CPCV Ile de France, vise des objectifs environnementaux et sociaux. • Environnemental car les abeilles pollinisent les vergers, contribuant ainsi à leur valorisation et leur développement • Social car le CPCV Ile-de-France organise également des formations en apiculture ouvertes à tous et qui s’inscrivent dans le cadre d’un cycle d’insertion sociale.
  10. 10. La ville en image : les nichoirs • Saint-Prix possède plusieurs terrains où sont posés des nichoirs pour les insectes volants ou rampants. • En 2014, Saint-Prix deviendra « ville refuge LPO » pour son engagement à accueillir sur son territoire diverses espèces qui viendront nicher dans les arbres ou les nichoirs.
  11. 11. La ville en image : la vigne La vigne du Clos Saint-Fiacre est réapparu en 2006 sur 2 500m². Elle rappelle le passé viticole de la commune qui remonte au moyen âge. Les ceps ont été sélectionnés en fonction de la nature du sol. À l’horizon 2015, le clos Saint-Fiacre comptera près de 5 000 ceps.
  12. 12. La ville en image : l’animal en ville Saint-Prix accorde une grande place au retour de l’animal en ville. • Des poulaillers sont mis à la disposition des citoyens pour le tri des déchets • Des moutons en pâturage entretiennent les vergers • Des chevaux sont utilisés pour ramasser les déchets verts en ville. La ville prend aussi la défense des animaux dans le département: • défense des oies bernaches • défense des éléphants du parc de la Tête d’or à Lyon
  13. 13. La ville en image : l’éco-site 1625 tonnes. C’est le fruit de la collecte des déchets verts à cheval engendrant une diminution des ordures ménagères de 29,5% 354 tonnes de déchets verts ont déjà été compostés à l’éco-site de Saint-Prix. Un compost de bonne qualité, malgré un léger déficit en matière organique, réutilisable par les Saint- Prissiens.
  14. 14. Les partenaires institutionnels • La Région Ile-de-France Elle accompagne Saint-Prix dans ses projets liés à la biodiversité • Le Département du Val d’Oise Il s’est notamment impliqué dans la création de l’ENSIL • La communauté d’agglomération de Val et forêt Elle soutient les actions mises en place par Saint-Prix, dont la collecte des déchets verts à cheval. • Le syndicat Emeraude Il est en charge de la collecte et du tri des déchets, mais également la sensibilisation des citoyens. Il est un partenaire de la collecte des déchets verts à cheval. • Le CAUE 95 Partenaire du développement et de la mise en place des premiers projets concernés par l’ENSIL. • L’ONF L’ONF participe à diverses actions menées par la commune et sensibilise les promeneurs au respect de la faune et de la flore.
  15. 15. Les partenaires associatifs • La Ligue de protection des oiseaux (LPO). La LPO agit pour la sauvegarde de la biodiversité et la protection des oiseaux. Elle a recensé 47 espèces d’oiseaux sur l’espace naturel sensible. • Climax L’association a mis en place une trentaine de nichoirs à insectes sur différentes parcelles de la commune et organise des sorties d’observation d’insectes et d’animaux deux fois par an. • Les croqueurs de pommes L’association organise des ateliers de taille d’arbres fruitiers, des expositions de variétés fruitières anciennes, et aide à la réalisation d’un compost de qualité. • CPCV Ile-de-France Principal partenaire du retour des abeilles sur la commune, outre sa fonction d’accueil de personnes en difficulté et de centre de formation, a réussi à former des personnes en charge de la gestion des ruches et du miel saint-prissien.
  16. 16. Saintprix.fr mairie@saintprix.fr

×