Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Psychosociologie - L'influence Sociale

266 views

Published on

Si l’on est d’accord sur le fait que chaque individu constitue un être unique, qui a sa propre façon de voir le monde, une capacité de formuler une opinion, une idée, de prendre des décisions, de développer ces gouts et les catégoriser. Et si cela était faux ?

Published in: Self Improvement
  • Login to see the comments

Psychosociologie - L'influence Sociale

  1. 1. Psychosociologie: L’influence sociale Année universitaire 2015 – Réaliser par : Mohamed Nassim El Qochairi
  2. 2. I-Introduction II - Définition III-Typologie : IV- Processus de l’influence sociale : V-Forme et modalité : VI-Rejetde l'influence sociale VII-Statut et rôle : VIII- Dynamique de groupe IX.Leadership X.Conclusion : Bibliographie PLAN:
  3. 3. Si l’on est d’accordsur le fait que chaque individu constitue un être unique, qui a sa propre façon de voir le monde, une capacité de formuler une opinion, une idée, de prendre des décisions, de développer ces gouts et les catégoriser. Et si cela était faux ? I- INTRODUCTION:
  4. 4. - L’Influencesociale: « L’influence sociale concerne les processus par lesquels les individus et les groupes façonnent, diffusent et modifient leurs modesdepenséesetd’actionslorsd’interactionssocialesréellesousymboliques.» - L’influence socialesedéfinit aussicomme: « la modification du comportement ou des croyances d’un individu sous l’effet d’une pression réelle ou imaginaire, volontaire ouinvolontaire,exercéeparunepersonneouungroupedepersonnes.» II-DEFINITION:
  5. 5. l’influence informative accepterl’informationobtenuedequelqu’und’autrecomme preuvedelaréalité. III-typologie: l’influence normative seconformerauxattentespositivesdequelqu’und’autreindividu ougroupe.
  6. 6. IV-Processus de l’influence sociale La compliance L'identification L'intériorisation
  7. 7. -La normalisation : les membres d’un groupe s’influencent mutuellement -Le conformisme:unemajoritéinfluenceuneminorité -L’obéissance :unepersonne accepte de secomporter conformémentauxdemandes d’uneautorité V-Forme et modalité :
  8. 8. -Lanormalisation: Selon Mont-Mollin « les processus d’influence qui sont relatifs aux modifications qu’entraîne dans les jugements, opinions et attitudesd’un individuoud’ungroupelefait deprendreconnaissancedesjugements,opinions etattitudesd’autrespersonnes surlemêmesujet» V-Forme et modalité :
  9. 9. Le conformisme:C'est lorsqu'unindividu change son comportementpourlemettreen adéquationavec lecomportement d'ungroupe majoritaire.Il existetroisaspectsimportantsduconformisme quipermettentdele dissocier des autresformes d'influencessociales: - Leconformismeest un phénomèneintra-groupe. - Leconformismerenvoie àune pressionimplicite (le groupe n'apasunevolonté explicited'influencerun deses membres, l'individu n'apastoujoursconscienced'êtreinfluencé). - Il n'ya pasderapporthiérarchiqueentrelasourceet lacible d'influence.Lesmembres dugroupeontle même statut. V-Forme et modalité :
  10. 10. L’experiance deasch V-Forme et modalité : Le conformisme:
  11. 11. L’obéissance :On parle de soumission à l'autorité lorsqu'un individu change decomportement afin de se soumettre aux ordres émanantd'uneautorité perçuecommelégitime. - elle se situe à unniveau interindividuel (conformisme et innovation sont des phénomènes intragroupes) - elle implique un différent statut entresourceet cible d'influence : un rapport hiérarchique - la pression dela part dela source d'influence est explicite :il y a volonté d'influencer. V-Forme et modalité :
  12. 12. L’obéissance: expériencede milligramme V-Forme et modalité :
  13. 13. VI-Rejet del'influence sociale Ladéviance:attitude,un comportementqui secaractériseparlerejet des normessociales. (Elle supposela réuniondetroiséléments :unenorme,unetransgressiondecette normeetune« réactionsociale » àla transgressiondecette norme.) une norme Transgression de cette norme une « réaction sociale »
  14. 14. VI-Rejet del'influence sociale On peutdistinguertroisgrandesformesdedéviance: la délinquance la marginalité la variance
  15. 15. VI-Rejet del'influence sociale Lesprocessusd'influenceminoritaire: «Estun processusparlequel les opinionsminoritaires,les sources quise posentcomme déviantes,exercent une influence. L'influenceminoritaireest un conceptquidécoule directementdu conceptd'influencesociale.» En1979,Moscovici décritlesstylesdecomportementsadaptésauxgroupesminoritairescontre-normatifs:
  16. 16. VI-Rejet del'influence sociale L'investissement et La visibilité L'autonomie La consistance La rigidité L'équité
  17. 17. VI-Rejet del'influence sociale L’innovationtransformationdela normemajoritaireparuneminorité -Tout d'abord, « minorité active » et « déviance » ne doivent pas être assimilées. Le déviant se définit par rapport au groupe majoritaire: qu'iltransgresse,qu'il se metteà l'écartou qu'ilconteste,c'est toujoursàl'intérieur ducadreposéparla majorité. -La minorité active, elle, « possède ses propres positions, son cadre, ses visées qu'elle propose comme une solution de rechange». Lafinalitédela minoritéactiveestd'imposerses pointsdevue, qui remplacerontceux dela majorité.
  18. 18. VI-Rejet del'influence sociale L’innovation:
  19. 19. L’identité derôle :attitudeset comportementattendusd’unrôle La perception derôle :l’idée qu’unindividu sefaitdela façondontil estcensé secomporterdansunesituationdonnée Les attentes de rôles : idée que les autres se font quant au comportement qu’une personne doit adopter dans une situation donnée(contratpsychologique) VII-Statutet rôle :
  20. 20. Contratpsychologique:accordtacitequi définitcequ’unemployeur attenddesesemployéset vice versa Conflitde rôle : situationdanslaquelle lesattentescorrespondantà desrôlesdifférentsdivergent VII-Statutet rôle :
  21. 21. VII-Statutet rôle :
  22. 22. Le statut Chaque individu dans une société a un statut social qui le définit au sein d’une société. Le statut social est l’ensemble des positions objectives qu’un individu occupe dans le système social (comme la profession, le niveau d’instruction, le sexe ou l’âge…) qui en fonctiondesa proximitéaveclesvaleursreconnuesparla sociétégénère un statutsocial plus oumoinsélevé. Lestatutsocialestunensemblededroitsetd'obligationssocialementdéterminé. VII-Statutet rôle :
  23. 23. VIII- Dynamique de groupe selon Lewin «Thereisnothingsopraticalasagoodtheory»(Lewin,1951)
  24. 24. VIII- Dynamique de groupe -Il estplus faciledemodifierles habitudesd’ungroupequecelles d’unindividu prisisolément ; -Le changement effectif des conduites nécessite l’engagement effectif des individus dans une décision les impliquant explicitement ; -Ladiscussion s’avèrenécessairecarelle permetla «décristallisation »desnormesetpréparela prisededécision ; -Lerôledel’animateurestprépondérantpourorienterladiscussion etobtenirle votepublic deladécision.
  25. 25. IX- LEADERSHIP Levy-Leboyer « leleadershipestunprocessusd'Influencesocialeparlequelunindividuamèneungroupeàatteindredesobjectifs.» «Leleadershipestlacapacitéd'unindividuàmenerouconduired'autresindividusouorganisationsdanslebutd'atteindre certainsobjectifs»
  26. 26. IX- LEADERSHIP typesdeleadership: •Leadershippublic qui est définicomme unrôleoù unepersonne titulaired'unechargepubliquequi guidela communauté danssonensemble. •Leadershipprivé quiest orienté vers l'entreprise.
  27. 27. IX- LEADERSHIP Approcheduleadership : L’approchepersonnaliste:se basesur lescaractéristiquespersonnellespouridentifierle leader. BlakeetMoutondistinguentcinq stylesdeleader:
  28. 28. L'autocrate Le leader social Le laisse faire L'intermédiare L'intégrateur IX- LEADERSHIP
  29. 29. IX- LEADERSHIP Approcheduleadership : L’approchesituationnelle:proposeque le Leaderadaptesontypedeleadershipà soncontextedetravailafindefavoriser l’influencequi asur songroupe. Hersey etBlancharddistinguent 4 styledeleadership :
  30. 30. IX- LEADERSHIP Approcheduleadership : L’approchedelacontingence:
  31. 31. IX- LEADERSHIP
  32. 32. IX- LEADERSHIP Approcheduleadership : L’approchedelacontingence:soutientqu’il n ya pasde meilleure leader et que leleadership quiest efficacedans certainssituationsne peutêtreréussie dansd’autres.En d’autretermele styledu leadershipest modifié selon plusieurs variablesexterneetinterne. La personnalité du leader La relation entre le leader et les membres du groupe Le degré de structuration de la tâche Le pouvoir associé à la position du leader
  33. 33. X- CONCLUSION À forcedese soumettretropsouvent onseretrouveesclave d'uneappartenance,deplusieurs idéologies etsurtoutde l'opinionpublique . Sinonunpeu derébellion ne faitpasdemal esttoujourssourced'airausein d'unefouletêtue, Etcommedit lacitation: marcherseuldanslesenscontraireestmieuxquedesuivreunefoulequipart danslemauvaissens.

×