Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Les médecins à l’épreuve de la e santé

Séance plénière de l'Amicale des Jeunes Internistes
Congrès de la Société Nationale Française de Médecine Interne
Juin 2015

  • Login to see the comments

Les médecins à l’épreuve de la e santé

  1. 1. Salam ABBARA Séance plénière de l’AJI Congrès de la SNFMI, juin 2015 Les médecins à l’épreuve de la e-santé
  2. 2. Un monde de plus en plus connecté Une médecine dynamique
  3. 3. De quoi on parle « Santé connectée », CNOM, janvier 2015
  4. 4. Applications mobiles santé/bien être : > 100 000 Objets connectés : plusieurs dizaines de milliards d’ici 2020 Un marché en explosion
  5. 5. Quantified self
 … vers l’empowerment de chacun
  6. 6. 7 millions de mobinautes santé en France Applications et objets connectés de santé/bien-être : • Un français sur dix IFOP 2013-2014 • Faible confiance vis-à-vis des apps • Enormément de gadgets • Patients jeunes et en bonne santé L’utilisation actuelle « A la recherche du e-patient » LauMa communication, 2013
  7. 7. Docteur, où es-tu ? « A la recherche du e-patient » 2013, Doctissimo : 691 répondants dont 436 touchés par une maladie chronique, 278 ALD E-santé 50% Applis mobiles 16% Patients chroniques sur le web Patients utilisant un objet connecté Partage des données avec leur médecin 30% Soins médicaux à part entière dans le futur 38%
  8. 8. ✓Systèmes de santé plus efficients et plus responsables ✓Meilleure qualité de vie ✓Réduir les inégalités géographiques d’accès au soin Relation patient- médecin Information Education Prévention Dépistage Changement des comportements Observance et surveillance des traitements Coaching et accompagn ement Les potentialités
  9. 9. NORMAL PATHOLOGIQUE La recherche de demain DONNEES EN VIE REELLE ✓Une recherche médicale plus proche du malade ✓Passage d’une médecine post-traumatique à une médecine préventive et personnalisée ✓Des données plus précises, plus fiables, plus nombreuses
  10. 10. Be Healthy, Be Mobile (OMS, UIT), octobre 2012 mDiabète (Sénégal) 4 programmes actuels : • Sensibilisation pour les non- diabétiques • Education pour les diabétiques • Pied diabétique • Professionnels de santé Ca commence !
  11. 11. Cancer pulmonaire : détection des rechutes • 42 patients, étude uni centrique • Application en ligne : questionnaire hebdomadaire sur onze symptômes subjectifs • Analyse par un algorithme • +/- convocation plus tôt par rapport au suivi classique ➢Sensibilité et VPN 100% ➢Détection des rechutes 5 semaines plus tôt en moyenne « Detection of lung cancer relapse using self-reported symptoms transmitted via an internet web-application: pilot study of the sentinel follow-up», Support Care Cancer, 2014, Denis F. et al • 98 patients, groupe contrôle rétrospectif, groupe expérimental  prospectif ➢Bénéfice de 25 % de survie à un an par rapport au suivi classique « Improving Survival in Patients Treated for a Lung Cancer Using Self-Evaluated Symptoms Reported Through a Web Application  », Am J Clin Oncol, 2015, Denis F. et al ➢Essai clinique de phase III, randomisé, multicentrique en cours
  12. 12. « Santé connectée », CNOM, janvier 2015 Protection des données, Confidentialité Tromperie sur la finalité d’une application Dysfonctionnement des produits, manque de fiabilité des capteurs Vulnérabilité, failles de sécurité Défaut de validation clinique Mais aussi : ➢Droit à la déconnexion ➢E-exclusion ➢Accroissement de l’isolement social VIGILANCE !
  13. 13. Les solutions REGULATION INTELLIGENCE COLLECTIVE DISCUSSIONS ETHIQUES PUBLIQUES
  14. 14. S’INFORMER INFORMER SES PATIENTS PARTICIPER A LA CONCEPTION PARTICIPER A LA VALIDATION PROTOCOLES DE RECHERCHE INNOVANTS La médecine de demain commence aujourd’hui

×