Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Imagerie cancer du sein

4,630 views

Published on

Imagerie diagnostique et interventionnelle des aires ganglionnaires dans le cancer du sein

Published in: Health & Medicine
  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Imagerie cancer du sein

  1. 1. IMAGERIE DIAGNOSTIQUE ET INTERVENTIONNELLE DES AIRES GANGLIONNAIRES DANS LE CANCER DU SEIN P. Paillé , A. Camezind , F. Delauney , F. Blain Services d’Imagerie diagnostic et interventionnel Clinique Médipole Garonne Toulouse Clinique d’Occitanie Muret
  2. 2. ENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE / FACTEUR PRONOSTIC MAJEUR / DETERMINE LA PRISE EN CHARGE CURAGE AXILLAIRE / GANGLION SENTINELLE / IMAGERIE + PRELEVEMENT BALU-MAESTRO C ET COL : role of imaging … J RADIOL 2005; 86(11) 1649-57 ALVAREZ ET COL : role of sonography …. AJR 2006;186(5):1342-8 RCP GGS
  3. 3. LES RECOMMANDATIONS NATIONALES FRANCAISES DE PRISE EN CHARGE DU CANCER DU SEIN EN 2013 : « l’échographie axillaire avec prélèvements en cas de GG suspect doit être systématique le but est d’éviter une procédure de GG sentinelle et de proposer un curage axillaire d’emblée ( 18 % , population N0 clinique ) »
  4. 4. Q1 :Quel est le drainage lymphatique du sein et des tumeurs mammaires Q2 : Quelle technique d’imagerie et quels critères retenir Q3 :Quelle technique de prélèvement Q4 : Quand faire les prélèvements
  5. 5. BIBLIOGRAPHIE - C.Balu-Maestro . Intérets des prélévements ganglionnaires échoguidés dans la prise en charge initiale du cancer du sein J Radiol 2013 ;94, 402- 407 - NUMERO SPECIAL ONCOLOGIE vol15 num 6 2013 cancer du sein et aires ganglionnaires
  6. 6. Q1 DRAINAGE LYMPHATIQUE ANATOMIE TOPOGRAPHIQUE DRAINAGE AXILLAIRE Plexus sous-aréolaire /anastomose réseau superficiel réseau profond DRAINAGE SOUS CLAVICULAIRE Voie accessoire trans pectorale Voie accessoire rétro pectorale DRAINAGE SUS CLAVICULAIRE DRAINAGE MAMMAIRE INTERNE 1° , 2° espace
  7. 7. ANATOMIE FONCTIONNELLE Non encore parfaitement connue /recherches Pas de territoire systématisé Profondeur > Quadrants tissus superficiels et externes = axillaire tissus profonds = mammaire interne (38% ) , rétro,trans pectoral (17% ) , sus claviculaire (3%)
  8. 8. ANATOMIE CHIRURGICALE - / muscle petit pectoral : 3 zones , Classification de Berg - Zone 1 +++ : en dehors du bord externe du petit pectoral premier relais GG ANATOMIE RADIOLOGIQUE - / artère thoracique latérale ( M E ) - 95% des GG 86% sous le plan du 2° nerf intercostal 1° GG à partir rayon 9/10 Heures
  9. 9. Q2 TECHNIQUES D’IMAGERIE CRITERES TECHNIQUES Pas de concensus Mais ECHOGRAPHIE +++ « facile « cout /efficacité sensibilité 61% spécificité 84% avec prélèvement 75% 98% TDM N+ bilan régional atteinte GG /chirurgie bilan à distance IRM bilan local / multifocalité , centricité ; biométrie
  10. 10. CRITERES ECHOGRAPHIQUES GG NORMAL : - Cortex régulier de moins de 2.5 mm - Hile graisseux visible et central - Vascularisation harmonieuse centrifuge GG ANORMAL : - Epaississement cortical diffus > 2.5- 3mm - Epaississement cortical focal - Disparition du hile central ou excentration - Vascularisation intra corticale transfixiante - Aspect hypoéchogéne pseudo liquidien du cortex
  11. 11. • FAUX POSITIF hile hypoéchogéne par involution graisseuse petit GG : rond ,hypoéchogéne • FAUX NEGATIF micrométastases
  12. 12. Q3 TECHNIQUES DE PRELEVEMENTS 2 TECHNIQUES : - Ponction cytologie « facile « cout sensibilité 72% VPN 70% - Micro-biopsie sensibilité 87% VPN 88% région riche vaisseaux et nerfs = aiguille sans débattement PRELEVEMENTS NEGATIFS GGS VPN insuffisante GG prélevé peut ne pas être le GGS
  13. 13. Q4 QUAND FAIRE LES PRELEVEMENTS • Avant la biopsie / adénite réactionnelle • Organisation ?
  14. 14. APPRENTISSAGE 22 dossiers GGS - 5 GGS non vus Sensibilité 77 % - 2 FAUX NEGATIFS GGS normaux // HISTOLOGIE ANORMALE pas les bons !!!!!! - 2 FAUX POSITIFS
  15. 15. CONCLUSION

×