Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Nouvelles formes de communication écrite - part2

1,163 views

Published on

Voir la partie 3 : http://fr.slideshare.net/aixtal/nouvelles-formes-de-communication-crite-part3

  • DOWNLOAD THAT BOOKS INTO AVAILABLE FORMAT (2019 Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { http://bit.ly/2m6jJ5M } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { http://bit.ly/2m6jJ5M } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { http://bit.ly/2m6jJ5M } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { http://bit.ly/2m6jJ5M } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { http://bit.ly/2m6jJ5M } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { http://bit.ly/2m6jJ5M } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book that can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer that is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBooks .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, Cookbooks, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, Ebooks, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story That Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy & Proven Way to Build Good Habits & Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money That the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths that Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Be the first to like this

Nouvelles formes de communication écrite - part2

  1. 1. Tutoriel TAL desNFCEJournée ATALA5 Juin 2004Emilie Guimier De NeefLe présent document contient des informations qui sont la propriété de France Télécom. Lacceptation dece document par son destinataire implique, de la part de ce dernier, la reconnaissance du caractèreconfidentiel de son contenu et lengagement de nen faire aucune reproduction, aucune transmission à destiers, aucune divulgation et aucune utilisation commerciale sans laccord préalable écrit de France TélécomR&D D1 - 09/10/12
  2. 2. 2. Particularités linguistiques s Caractériser brièvement les messages SMS s Particularités morphologiques s Particularités typographiques s Composante émotionnelle s Perspectives pour le TA s Particularités linguistiques : Anis, J. (2002) Communication électronique scripturale et formes langagières : chats et SMS. Actes des journées « Sécrire avec les outils daujourdhui », Université de Poitiers http://oav.univ-poitiers.fr/rhrt/2002/actes %202002/jacques%20anis.htmFrance Télécom R&D La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D2 - 09/10/12
  3. 3. Brève caractérisation des SMSs Un message écrit… Q …à «échéance rapide» - Anis J. (2002) : – réaction quasi-immédiate de l’interlocuteur sollicitée : (abondance des questions, tournures impératives, bribes de dialogue…) – durée de vie limitée des informations diffusées : (souhaits, situation instantanée du locuteur, réactions à propos d’événements passés ou futurs proches etc.) Q ...contraint par la saisie sur mobile : – 160 caractères maximum – Difficulté de la saisie – (re)lecture sur petit écran Q …présentant des points communs avec l’oral : – écriture véhicule les émotions du locuteur – écriture ludiqueFrance Télécom R&D La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D3 - 09/10/12
  4. 4. Ecrire des SMS…s …dans un français écrit relativement standard : –allo maman et papa.je suis en bus à la porte dorléans.bonne soirée. –DEBOUT! cest lheure de se réveiller!!.s …dans un français «SMS» plus ou moins facile à lire : –Ya qqn ki pouré vnir me cherché. –merci pr ta cart et désolé pr ton code, moi je lé u bonne vac a+ et gros bisoussss –ca f 2 foi q tu mapel m j nété pa la p tu m dire qui tu é –É k f tu dmin –Coucou g c f r 1 texto c koul!France Télécom R&D La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D4 - 09/10/12
  5. 5. Particularités morphologiques des SMS(1)Abréviations de mots :s QEcriture phonétique (simplification de la graphie) ON SE RAPPEL on se rappelle Ki é tu qui es-tu Biz bises QTroncations : –Suppression des lettres finales : J ESPER KE TU LIRA CA J’espère que tu liras ça Veuillez mappeler à ce numér Veuillez m’appeler à ce numéro –Réduction à l’initiale : p tu m dire peux-tu me dire k f tu que fais-tu – Troncation intermédiaire: tel / téléphone anniv / anniversaire port/ portable cop / copain - copine esp / espérer mag / magazine – magasin QRéductions au squelette conconnantique : SLT A VS TS. Salut à vous tous dsl pr staprem désolé pour cet après-midi RP répondsFrance Télécom R&D La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D5 - 09/10/12
  6. 6. Particularités morphologiques des SMS(2)Sigles :s MDR le 6né mort de rire le ciné Atd à ta disposition Bien arrivés tvb biz bien arrivés, tout va bien, bisess Ecriture rébus : (Utilisation du son des lettres, des chiffres et des symboles) on se dbrouille on se débrouille g ht du kfé j’ai acheté du café 6non t concer se pass bi1 sinon tes concerts se passent bien tu vas r100bl à… tu vas ressembler à… A+ à plus (tard)s Ecriture phonétique non abrégée : Appel moa appelle-moi E twa ca va et toi ça va ? Bizoo a2m1France Télécom R&D bisou à demain La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D6 - 09/10/12
  7. 7. Particularités morphologiques des SMS(3)Agglutination de mots :s Qséquence avec clitique : jatend son cou 2fil. J’attends son coup de fil gspère qtu va bien J’espère que tu vas bien tu mracontera Tu me raconteras je navai + dunité je n’avais plus d’unités Qséquence avec déterminant : c le foot ki te mé ds 7éta? C’est le foot qui te met dans cet état ? moi g lepermi Moi j’ai le permis Qséquence avec préposition : g ésayé 2tapelé pl1 2foi J’ai essayé de t’appeler plein de fois jti1 BCP tro àtoi je tiens beaucoup trop à toi QFormes lexicales complexes : Keske tu deviens? Qu’est-ce que tu deviens ? Ojourdhui Aujourd’huiFrance Télécom R&D La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D7 - 09/10/12
  8. 8. Particularités typographiques des SMS(1) Séparation des mots variable : s Q Séparateur classique (espace, apostrophe, tirets etc.) Q Espace mais absence des apostrophes et tirets : J n en ai pa l droit je n’en ai pas le droit va t on se boir un verre? Va-t-on se boire un verre ? Q Séparateur non standard : IL*FAIT*BEAU*CHEZ*VOUS*ICI*IL*Y*A*DU*SOLEIL* JE.SUIS.PRES.DE.TOI.BISOUS. APPELLE+MOI+QUAND+TU+VOUDRAS Q La casse comme frontière de mots : JeTécrisJoyeuxAnniversaire cPASdeTAfauteMONchat Q Aucune marque de frontière de mots : APPELLEMOISURLEPORTABLE appelle-moi sur le portableFrance Télécom R&D La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D8 - 09/10/12
  9. 9. Particularités typographiques des SMSs (2) Utilisation variable de la ponctuation : QPrésence QAbsence : pqoi tu don+ 2 nvel j‘esper ke c pa a kos de moa pourquoi tu donnes plus de nouvelles ? J’espère que c’est pas à cause de moi QUtilisation excessive / expressive : Pourquoi tu me donne + de t nouvel????? on est sur la plage!!!!!!!!!!s Accentuation et cédilles : QAbsents : pas grave ca le fait quand meme! pas grave ça le fait quand même QPrésents et corrects : Nous sommes bien arrivés. Il fait très chaud QDéfaillants : ON É A L ARRèT on est à l’arrêt France Télécom R&D La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D9 - 09/10/12
  10. 10. Particularités typographiques des SMS(3)s Casse : QStandard (début de phrase, de nom propre) QSéparateur de mot QMise en relief d’une écriture phonétique : Alors KV vous Pchez IR? Alors qu’avez-vous pêché hier ? g 1 triste nvL a tanonC J’ai une triste nouvelle à t’annoncer QMarque d’une émotion : il fait SUPER bo QPas d’utilisation de la casse : chuis ché mamy avec papa et paul Je suis chez Mamy avec Papa et PaulFrance Télécom R&D La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D10 - 09/10/12
  11. 11. Les marques de l’émotionsSmileys : slt ;-> pq tapel pa :( a bientot;o)sModification expressive de la graphie sRedoublement de caractères g u 16 en fisic suupppeeer jai eu 17 en physique super ! sCombinaison possible avec capitalisation : G fai 1 gato HHHHUUUUMMM!!! Jai fait un gâteau hum ! Je tMMMMMMMMMMM. Je taimesPonctuation expressiveFrance Télécom R&D La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D11 - 09/10/12
  12. 12. Conséquences pour le TAs Segmentation des messages : Qtrouver les frontières des mots Qdécoller et interpréter les formes agglutinéess Lexique : Qaugmentation en volume (abréviations + variantes orthographiques) Qgestion des procédés dynamiques (modification expressive des graphies) Qambiguïté des graphies abrégées (particulièrement des lettres isolées) : C est moa cest moi C ta fete cest ta fête j c pa kan je sais pas quand 1 2 c copines une de ses copines on a d inviT c soiron a des invités ce soirs Analyse syntaxique : Q gérer l’absence des marques formelles (apostrophes, ponctuation, majuscules, tirets etc) Qdésambiguïser les abréviations France Télécom R&D La communication de ce document est soumise à autorisation de France Télécom R&D D12 - 09/10/12

×