Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Faits saillants session_image_st-elie

435 views

Published on

  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Faits saillants session_image_st-elie

  1. 1.   Faits saillants – Session image secteur Saint-Élie – 20 janvier 2010   Faits saillants – Session image du secteur Saint-Élie Tenue le 19 janvier 2010 Les forces du secteur de Saint-Élie ‐ Situé entre Sherbrooke et le Mont-Orford ; ‐ Une diversité commerciale (commerces) ; ‐ Le secteur du vieux village (patrimoine, noyau villageois) ; ‐ Une route historique (chemin de Saint-Élie) qui reliait Sherbrooke à Montréal ; ‐ Un patrimoine bâti encore présent ; ‐ Un secteur champêtre avec des vues sur le Mont-Orford; ‐ Un potentiel récré touristique ; ‐ Un réseau cyclable à proximité ; ‐ Une population qui s’implique (bénévolat) ; ‐ Des organismes de loisir actifs ; ‐ Des lampadaires décoratifs sur le boulevard Circé ; ‐ Un centre communautaire où plusieurs activités y sont tenues ; ‐ Un relais de ski de fond ; ‐ Les circuits de motoneige et de VTT qui passent dans le secteur; ‐ Le terrain de golf Le Bosquet ; ‐ Une piste d’accélération reconnue ; ‐ Un journal communautaire L’info présent depuis près de 25 ans. Végétation, aménagement ‐ Avoir accès au ruisseau Meadow et au lac artificiel privé ; ‐ Végétation : o Émonder les arbres matures, planter de nouveaux arbres ; o Ajouter des plantes horticoles et des aménagements. ‐ Le panneau de Bienvenue n’est pas installé au bon endroit afin d’indiquer l’entrée de Saint-Élie ; ‐ Les croix de chemin ne sont pas mises en valeur ; ‐ Terrain du cimetière : o Y aménager des glissades sur le terrain du cimetière ; o Améliorer le stationnement car il y a un manque de places. L’animation ‐ Plusieurs activités, forts populaires, sont disparues avec le temps (épuisement des bénévoles, fusion, etc.) ; ‐ L’histoire et le patrimoine bâti ne sont pas suffisamment mis en valeur ; ‐ Il n’y a pas de vie de quartier (ville dortoir, doit sortir du quartier pour du divertissement ou certains achats) ; ‐ Il existe deux clans dans ce secteur : les « anciens citoyens » et les nouveaux résidents ; ‐ Il n’y a pas de place public (extérieur) où se rassembler, socialiser ;
  2. 2.   Faits saillants – Session image secteur Saint-Élie – 20 janvier 2010   Transport ‐ Circulation et excès de vitesse. Une zone de 90 km est située entre le vieux-village et le secteur commercial qui eux sont à 50 km ; ‐ Vitesse sur le chemin Saint-Élie dans le secteur de l’école ; ‐ Congestion de la circulation vis-à-vis les développements ; ‐ Voie centrale dangereuse car elle est mal utilisée ; ‐ Intersection dangereuse près de l’autoroute ; ‐ Synchroniser les feux de circulation. Autres usagers ‐ On ne peut se déplacer en vélo ou à pied de manière sécuritaire ; ‐ Chemin Saint-Élie : dangereux pour les piétons et les écoliers car il manque des trottoirs et la circulation est rapide ; ‐ Il n’y a pas de lien piétonnier aménagé entre le secteur de l’église et le Centre Richard-Gingras ‐ Chemin Dion et rue Croteau : difficile de marcher vers le chemin Saint-Élie ; ‐ Rue Croteau : dangereux pour les enfants qui attendent l’autobus ; ‐ Les développements résidentiels ont besoin d’un trottoir ; Au niveau commercial ‐ L’affichage commercial est disparate ; ‐ Plusieurs bungalows ont été convertis en commerce ce qui n’améliore pas toujours leur aspect. ‐ Les lumières du camionnage éclairent trop ; o mettre de la végétation afin de cacher les vues sur ce terrain commercial et mettre en valeur l’entrée du quartier. ‐ Présence de nombreux blocs de ciment dans des stationnements commerciaux ; ‐ Plusieurs terrains sont abandonnés ; Proposition Aménagement ‐ Avoir un cachet particulier pour Saint-Élie ; ‐ Mettre en valeur les percées visuelles sur le Mont-Orford ; ‐ Ajouter de la végétation et des aménagements à différents endroits ; ‐ Créer un lien entre le secteur commercial et le village ; ‐ Créer un lien entre le secteur du village et le centre Richard-Gingras ‐ Centre communautaire : o Refaire l’aménagement extérieur ; o Voir la possibilité de faire une corvée. ‐ Aménager des lieux de rassemblement extérieur ; ‐ Ajouter du mobilier urbain ; ‐ Près du viaduc de l’autoroute, aménager des bancs ; ‐ Sur le chemin St-Élie, équilibrer la végétation des deux côtés de la rue : o Ajouter des arbres et des lampadaires afin de créer un effet comme sur le boulevard Circé.
  3. 3.   Faits saillants – Session image secteur Saint-Élie – 20 janvier 2010   ‐ Voir la possibilité d’enfuir les fils électriques qui sont très apparents ou les déplacer en arrière lot ; ‐ Changer l’éclairage, mettre des beaux lampadaires ; Proposition Aménagement (suite) ‐ Développer un réseau de trottoirs dans les développements résidentiels ; ‐ Uniformiser les bords de la rue avec un abord sécuritaire pour les piétons ; ‐ Lac artificiel privé : o permettre l’accès public aux citoyens du secteur ; o à exploiter au niveau récréo touristique. ‐ Protéger les arbres centenaires ; ‐ Aménager un accès en vélo sur la piste cyclable ; ‐ Aménager une voie cyclable et piétonnière entre le village et le secteur commercial (voie protégée par des délinéateurs (piquets)) ; ‐ Prévoir un aménagement pour les écoliers qui attendent l’autobus (coin Croteau, Chemin Saint- Élie) ; ‐ Aménager des trottoirs afin de sécuriser les piétons (secteur de l’école, chemin Saint-Élie et certains développements résidentiels) ; ‐ Uniformiser les bords de la rue avec un abord sécuritaire pour les piétons ; ‐ En face de la rue Croteau, ajouter une traverse pour les piétons ; ‐ En face du Subway, ajouter une traverse pour les piétons ; ‐ Revoir l’aménagement de la voie centrale, sensibiliser les utilisateurs à une utilisation adaptée ; ‐ Voir la possibilité d’ajouter un feu de circulation près du Subway et du nouveau carrefour commercial afin d’améliorer la circulation ; ‐ Synchroniser les feux de circulation ; ‐ Secteur du parc à roulottes : mettre de la végétation pour cacher les derrières de cours des roulottes afin d’améliorer l’aspect esthétique et l’intimité des résidents ; ‐ Mettre en valeur les croix de chemin. Secteur commercial ‐ Consolider les commerces existants ; ‐ Uniformiser l’affichage ; ‐ Un entretien des terrains et des bâtiments commerciaux seraient à faire afin d’améliorer l’image de certains commerces et du secteur ; ‐ Développer des incitatifs pour les commerçants (rénovation, concours d’embellissement, etc.) ; ‐ Mettre en valeur les bungalows qui ont été convertis en commerces avec des matériaux de qualité ; ‐ Créer des liens entre le moderne et l’ancien (architecture). Développement ‐ Conserver son nom d’origine : Saint-Élie D’Orford ; ‐ Faire connaître les bâtiments patrimoniaux et l’histoire du secteur ; ‐ Développer le volet touristique afin de stimuler l’économie locale ; ‐ Développer un évènement annuel à caractère familiale afin d’augmenter les occasions d’échange entre les citoyens du secteur et d’accroitre le sentiment d’appartenance ;
  4. 4.   Faits saillants – Session image secteur Saint-Élie – 20 janvier 2010   ‐ Améliorer l’offre commerciale.

×