Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
APPORTS ET FREINS DE LA BLOCKCHAIN

SUR LE SECTEUR BANCAIRE
FOCUS SUR LES IMPLICATIONS SUR

LE SYSTEME D’INFORMATION
DAN I...
SOMMAIRE
Introduction : Qu’est-ce que la Blockchain ?
Optimisation du financement des échanges commerciaux
Le challenge tec...
INTRODUCTION : QU’EST-CE QUE LA BLOCKCHAIN ?
deux caractéristiques majeures

de la Blockchain :
une technologie assurant l...
INTRODUCTION : QU’EST-CE QUE LA BLOCKCHAIN ?
UN ENSEMBLE DE BLOCKS QUI

CONTIENNENT UN LOT DE TRANSACTIONS
chaque nouveau
...
LES APPORTS POTENTIELS DE LA BLOCKCHAIN

SUR LE SECTEUR BANCAIRE
OPTIMISATION DU FINANCEMENT

DES ECHANGES COMMERCIAUX
la complexité croissante de la « trade finance »

et ses inefficiences...
FACILITATION DES PRÊTS AUX

ENTREPRISES ET AUX CONSOMMATEURS
Le temps requis pour réaliser un prêt

aux entreprises (souve...
LES FREINS A DEPASSER POUR L’ ADOPTION DE

LA BLOCKCHAIN PAR LE SYSTEME BANCAIRE
LE CHALLENGE TECHNOLOGIQUE
tout financement basé sur la Blockchain nécessitera

un standard de données et de protocoles pou...
UNE EFFICIENCE REMISE EN QUESTION
la Blockchain, telle qu’utilisée par

le réseau Bitcoin, est très peu efficace
le process...
la technologie Blockchain a le potentiel de

créer des opportunités dans l’industrie bancaire
CONCLUSIONS
un concept « en-...
SOURCES
« How Blockchains could change the World »,

McKinsey.com
« Fast-Forward - Rethinking enterprises, ecosystems,

an...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Apports et freins de la Blockchain sur le secteur bancaire

1,509 views

Published on

Focus sur les implications de la blockchain sur le système d'information des banques, réalisé dans le cadre d'un entretien pour un poste de consultant chez Wavestone

Published in: Economy & Finance
  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Apports et freins de la Blockchain sur le secteur bancaire

  1. 1. APPORTS ET FREINS DE LA BLOCKCHAIN
 SUR LE SECTEUR BANCAIRE FOCUS SUR LES IMPLICATIONS SUR
 LE SYSTEME D’INFORMATION DAN ITTAH - JEUDI 27 OCTOBRE 2016
  2. 2. SOMMAIRE Introduction : Qu’est-ce que la Blockchain ? Optimisation du financement des échanges commerciaux Le challenge technologique Une efficience remise en question Conclusions Sources Facilitation des prêts aux entreprises et aux consommateurs
  3. 3. INTRODUCTION : QU’EST-CE QUE LA BLOCKCHAIN ? deux caractéristiques majeures
 de la Blockchain : une technologie assurant le stockage,
 la traçabilité, et la sécurité d’informations un champ d’application particulièrement
 adapté à la gestion des flux transactionnels
  4. 4. INTRODUCTION : QU’EST-CE QUE LA BLOCKCHAIN ? UN ENSEMBLE DE BLOCKS QUI
 CONTIENNENT UN LOT DE TRANSACTIONS chaque nouveau
 bloc est soumis à
 un processus
 de validation une fois validé,
 le block est
 ajouté à la chaîne la chaîne est donc un
 registre de transactions
 entre les participants
 d’un réseau unicité : les blocks sont identifiés de manière unique,
 faisant référence chronologique aux blocks précédents irrévocabilité : un block ajouté à la chaîne est irrévocable transparence : tous les participants ont une copie identique,
 assurant la transparence des transactions enregistrées sécurité : processus de validation collaborative,
 quasi-impossibilité de fraude ou de transaction erronée indépendance : aucun membre n’agit comme
 « tiers de confiance » LA PRESENCE D’UN TIERS N’EST PLUS NECESSAIRE :
 IMPACT MAJEUR, NOTAMMENT SUR LE SECTEUR BANCAIRE
  5. 5. LES APPORTS POTENTIELS DE LA BLOCKCHAIN
 SUR LE SECTEUR BANCAIRE
  6. 6. OPTIMISATION DU FINANCEMENT
 DES ECHANGES COMMERCIAUX la complexité croissante de la « trade finance »
 et ses inefficiences en font un candidat idéal
 aux applications de la Blockchain la traçabilité des échanges garantit l’authenticité
 des produits dans la chaîne d’approvisionnement les « smart contracts » pouvant être obtenus
 offrent la possibilité d’exécuter automatiquement
 des échanges par la communication de données :
 révolution de la « lettre de crédit » L’optimisation via la Blockchain Sans Blockchain : registres individuels et silos organisationnels
 compliquent le management de l’information Avec Blockchain : le registre de transactions partagées offre
 visibilité, confiance, et pérennité
  7. 7. FACILITATION DES PRÊTS AUX
 ENTREPRISES ET AUX CONSOMMATEURS Le temps requis pour réaliser un prêt
 aux entreprises (souvent supérieur à 20 jours) est un frein :
 la Blockchain peut fluidifier le processus de
 vérification des historiques financiers, ce qui
 faciliterait l’accès au crédit pour les PME Le niveau d’information requis par les institutions de crédit
 fait encore souvent défaut aux petits demandeurs :
 il est plus simple avec la Blockchain de vérifier
 les transactions passées, et d’obtenir une meilleure
 information sur les particuliers ;
 cela pourrait avoir un impact potentiel sur
 l’accès au prêt dans les pays émergents

  8. 8. LES FREINS A DEPASSER POUR L’ ADOPTION DE
 LA BLOCKCHAIN PAR LE SYSTEME BANCAIRE
  9. 9. LE CHALLENGE TECHNOLOGIQUE tout financement basé sur la Blockchain nécessitera
 un standard de données et de protocoles pour
 correspondre aux spécificités du processus ce travail a été en partie
 réalisé avec la BPO
 (Bank Payment Obligation) ce standard basé sur
 l’ISO 20022, pourrait être adopté
 par les solutions de Blockchain l’intégration est également l’un des
 grands challenges qu’il faudra affronter
 pour la Blockchain : comment agiront les acteurs ? il n’est pas nécessaire d’implanter
 une nouvelle structure technologique, mais
 les parties prenantes nécessiteront
 de nouveaux outils flexibles pour tracer
 et intégrer les documents et les paiements ce challenge d’intégration
 a freiné les précédentes initiatives
 sur ce domaine
  10. 10. UNE EFFICIENCE REMISE EN QUESTION la Blockchain, telle qu’utilisée par
 le réseau Bitcoin, est très peu efficace le processus de validation nécessaire
 à l’ajout d’un block demande un long calcul un block toutes les 10 minutes en moyenne 7 transactions par seconde,
 contre 2000 pour le réseau Visa cette méthode pose également
 un problème de consommation d’énergie les calculs nécessaires à la construction
 du Blockchain consomment énormément d’électricité une ferme de minage, par exemple, brûle 240kWh
 par Bitcoin miné dans l’Etat de Washington
  11. 11. la technologie Blockchain a le potentiel de
 créer des opportunités dans l’industrie bancaire CONCLUSIONS un concept « en-vogue », quasi sur-médiatisé :
 beaucoup de start-ups impliquées, et un intérêt porté par
 de nombreux acteurs de différentes industries la Blockchain est issue du monde de l’open-source, ce
 qui implique des initiatives (protocoles, réseaux
 d’application …) rapides et relativement désordonnées :
 l’investissement financier et humain est considérable
  12. 12. SOURCES « How Blockchains could change the World »,
 McKinsey.com « Fast-Forward - Rethinking enterprises, ecosystems,
 and economies with Blockchain »,
 IBM Institute for Business Value « Qu’est-ce que la Blockchain ? »,
 Finmarkets « The rise of the Blockchain asset class »,
 Alex Sunnarborg,VentureBeat MOOC d’entreprise - Blockchain,
 Blockchain France

×