Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

[GAL 2016] Génomique, sexage, croisement : impacts sur la conduite du troupeau

1,940 views

Published on

3ème édition Journée Grand Angle Lait - 12 avril 2016 (Paris) - Marion Benoit (Allice) et Pascale Le Mezec (Institut de l'Elevage)

Published in: Engineering
  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

[GAL 2016] Génomique, sexage, croisement : impacts sur la conduite du troupeau

  1. 1. ©Cniel–L.Gueneau,C.Helsly etFotolia-MatthiasBuehner Marion Benoit, Allice Pascale Le Mézec, Institut de l’Elevage 1
  2. 2. ©Cniel–L.Gueneau,C.Helsly etFotolia-MatthiasBuehner Une prise de sang ou cartilage : ADN Pour obtenir des valeurs génétiques complètes et précises 2
  3. 3. 3 Une seule analyse ADN Index Indicateurs Parenté Anomalies Gènes d’intérêts Documents officiels Indicateurs précoces Originalité Assignation Identification potentiel pb BLAD, Pied de mule, infertilité mortalité embryonnaire… Sans corne, facteur rouge, Béta-caséine,… Enregistrement SIG, Index, certificat de filiation,… Dès la naissance Sur plus de caractères Même précision mâle/femelle
  4. 4. 4 Programmes de sélection, races laitières : • ~ 25 000 génotypages/an • dont 15 000 femelles Stable = Élevages commerciaux : • + de 180 000 femelles avec index génomique • 70 000 nouvelles femelles génotypées en 2015 • 96% ont – de 18 mois • + de 7 000 éleveurs ont essayé le génotypage Croissance ++
  5. 5. 5 Éleveur Organisme prescripteur Prélèvement Envoi de l’échantillon Laboratoire agréé Génotypage INRA UMT 3G Index génomique +généalogies VALOGENE Relations/gestion/diffusion De la demande au retour de l’index : entre 1 et 3 mois De la demande au retour Indicateurs précoces : ~ 1 mois Indicateurs précoces tests génétiques
  6. 6. 6 Anticiper Mieux choisir Gérer les anomalies Valoriser les gènes d’intérêt Optimiser les accouplements Optimiser les produits Vendre plus vite Progrès génétique Limiter les pertesMieux vendre Appuyer la stratégie Mieux piloter Tirer plus des autres outils
  7. 7. ©Cniel–L.Gueneau,C.Helsly etFotolia-MatthiasBuehner Des doses de semence contenant des spermatozoïdes X ♀ (ou Y ♂) Pour inséminer et obtenir des naissances de femelles (ou de mâles) 7
  8. 8. 8 2015 : 34% des génisses laitières inséminées avec la semence sexée ♀ dans 37% des élevages qui inséminent Entre 3 et 20 % des vaches selon la race
  9. 9. 10 à 15% de réussite en moins pour les IA sexées à réserver aux génisses et aux vaches fertiles 9 Objectif atteint ! Dans toutes les races, depuis 5 ans
  10. 10. 10 Assurer le renouvellement des femelles choisies Limiter les vêlages difficiles de génisses Réserver des places au croisement Agrandir le troupeau sans achat extérieur Efficacité génétique Réduire pertes et soucis Concrétiser les choix génétiques Prévoir et maîtriser Gérer et assurer le renouvellement Éviter les veaux mâles peu intéressants + de femelles à vendre en marché favorable Mieux vendre Mieux vendre Protection sanitaire
  11. 11. ©Cniel–L.Gueneau,C.Helsly etFotolia-MatthiasBuehner Accoupler les femelles avec des taureaux d’une autre race laitière Pour élever des femelles croisées 11
  12. 12. 12 90% des vaches et génisses laitières sont inséminées en race pure Le croisement laitier se développe Le croisement viande redevient intéressant Les 2/3 des femelles croisées sont inséminées par des taureaux laitiers IAP 2015
  13. 13. 13 Des croisées de 1ère génération (F1) globalement au niveau des holstein (lait+taux)… …avec de meilleures aptitudes fonctionnelles Hétérosis marqué pour quantité de lait et fertilité Source : C. Dezetter 2015. 2 170 troupeaux, 108 643 vaches + de diversité génétique
  14. 14. 14 Bénéficier de l’hétérosis Choisir les complémentarités Expériences herbagers NZ, Irlande + Etats-Unis …préférer le croisement avec + de 2 races Un bonus sur les performances Aptitudes améliorées Une ouverture Un changement sensible dès la 1ère génération Rechercher la cohérence avec le système + de diversité - d’homogénéité dans le troupeau Faire face aux variations de régime/conduite France : groupes éleveurs, fermes expé, accompagnement ES Repères et visibilité
  15. 15. 15
  16. 16. Semence sexée : pour assurer les femelles croisées Génotypage + semence sexée : efficacité génétique ++ Génotypage (en race pure) : cibler les femelles en vue du croisement 16 La génomique pour connaître les femelles : un investissement en génétique L’insémination en semence sexée : une aide à la gestion du renouvellement Le croisement laitier : une voie pour adapter le troupeau • dans une diversité de systèmes • face aux variations d’environnement et de conduite

×