Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Occlusion Intestinale Aigue

Cours et résumés pour la préparation du concours de résidanat.

  • Login to see the comments

Occlusion Intestinale Aigue

  1. 1. http://www.MedeSpace.net Share what you know, learn what you don't Occlusion Intestinale Aigue  Occlusions fonctionnelles : Météorisme diffus, immobile silencieux  Occlusion par strangulation Le météorisme est localisé et immobile ; abdomen silencieux (sidéré) ; vomissements précoces quel que soit le siège en cas d’occlusion par strangulation (vomissement réflexe). L’ASP précoce peut mettre en évidence deux niveaux hydroaériques jumeaux (en arceau)  ASP : grand valeur localisatrice ; surtout avec mucographie aérique.  Gèle : niveaux centraux, nombreux, plus larges que hauts ; aucun gaz dans le côlon et le rectum  Côlon : niveaux peu nombreux, périphériques, disposés en cadre, plus haut que large.  NB : –– L’intensité de la douleur est un très bon critère de gravité reflétant la souffrance de l’anse digestif –– Troubles de l’équilibre acido-basique : alcalose en cas d’occlusion haute ; acidose en cas d’occlusion basse –– La principale cause d’une occlusion aiguë du grêle est une strangulation par une bride péritonéale –– Le principal risque d’une occlusion sur bride est la récidive. –– L’étiologie la plus fréquente d’occlusion colique est l’occlusion par obstruction due à un cancer colique –– Traitement de la maladie d’Hirschsprung : la résection de la portion colique atteinte par l’agénésie nerveuse est la règle.  Volvulus du Colon Sigmoide (pelvien)
  2. 2. http://www.MedeSpace.net Share what you know, learn what you don't La torsion s’effectue autour de l’axe vasculaire du méso. Il est favorisé par le côlon pelvien long (mégadolichocôlon) et un rapprochement des 2 racines du mésosigmoïde (angle aigu). Concerne surtout les adultes de plus de 50 ans. Il s’agit d’un sujet constipé chronique, utilisant fréquemment des lavements évacuateurs. Notion d’épisodes subocclusifs. Début brutal de douleurs paroxystiques. Présence de signes rectaux (ténesmes). Sans vomissement avec arrêt total des matières et des gaz. Météorisme très important, asymétrique FIG → HCD (ballon de von Wahl). Au TR le Douglas est sensible ; masse abdominale rénitente. Présence de NHA jumeaux (en arceau) ; l’intestin sus-jacent peut être normal. Le lavement opaque aux hydrosolubles confirme l’occlusion basse. Traitement : on peut tenter une détorsion de l’anse soit au cours du lavement aux hydrosolubles soit par intubation recto-sigmoïdienne au tube de Faucher (avec ou sans contrôle rectoscopique). Devant le risque de récidive une intervention chirurgicale en second lieu s’impose (sigmoïdectomie par résection anastomose).  Volvulus du cæcum Il existe une mobilité anormale du côlon droit liée à un défaut congénital d’accolement (du côlon ascendant et non du caecum). Il est également favorisé par l’existence d’un point fixe (bride post-opératoire ou inflammatoire). Il survient donc chez un sujet jeune. Typiquement, il réalise une occlusion basse, brutale, très symptomatique chez un sujet jeune, sans AEG. Le ballon de von Wahl est inversé, se situant dans l’hypochondre gauche. Volumineuses anses dilatées sous-costales gauche avec niveau liquide. le lavement opaque est non systématique (arrêt au niveau di côlon droit). L’arrêt des matières et des gaz n’est pas net.  Pseudo-occlusion colique aiguë (ou syndrome d’Ogilvie) Il s’agit d’un iléus paralytique colique observé dans les situations particulières chez des sujets âgés. Post-chirurgie pelvienne (50%) ; causes médicales (45%) : infection sévère, AVC…. Il s’agit d’un diagnostic d’élimination. Cette maladie touche surtout le côlon gauche surtout le côlon gauche à partir de l’angle gauche.

×