Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Source :
Kampf G,Todt D, Pfaender S, Steinmann E. Persistence of coronaviruses on
inanimate surfaces and their inactivatio...
SARS-CoV-2
■ Coronavirus : 3000 espèces référencés dans GenBank en 2007
■ Epidémie mondiale depuis décembre 2019 , par le ...
Questions
■Qu’en est-il de la survie sur des
surfaces contaminées?
■Comment désinfecter ces surfaces ?
Survie du virus sur différentes surfaces
■ Rappel : 1 ml de sécrétions contient environ 108 copies virales.
■ Si la transm...
Survie du coronavirus selon les surfaces
Surface Virus Souche Inoculum
(titre viral)
Température Persistance
(H : Heures; ...
Survie du coronavirus selon les conditions
■ Les supports contaminés par une personne atteinte du Covid-19 sont multiples....
Inactivation du coronavirus
■ Les agents désinfectants les plus utilisés sont :
– le perxoyde d’hydrogène (H2O2) ou eau ox...
Conclusion
• Persistance prolongée du virus jusqu’à 5 j en moyenne voire 9 J sur
diverses surfaces
• Survie prolongée
 à ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Coronavirus sur des surfaces inertes : temps de présence et méthodes d'élimination

Temps de persistance du coronavirus sur des surface inertes et méthodes d’élimination

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Coronavirus sur des surfaces inertes : temps de présence et méthodes d'élimination

  1. 1. Source : Kampf G,Todt D, Pfaender S, Steinmann E. Persistence of coronaviruses on inanimate surfaces and their inactivation with biocidal agents. Journal of Hospital Infection. mars 2020;104(3):246-51. PERSISTANCE DU CORONAVIRUS SUR DES SURFACES INERTES ET INACTIVATION PAR LESAGENTS DÉSINFECTANTS Image par iXimus de Pixabay Dr Pascal Boulet. 2020
  2. 2. SARS-CoV-2 ■ Coronavirus : 3000 espèces référencés dans GenBank en 2007 ■ Epidémie mondiale depuis décembre 2019 , par le COVID-19 = SARS-CoV-2 ■ Virus connus depuis 1930 avec capacité – de mutations.Concordance génétique avec le : ■ SARS-CoV : 79% ■ MERS-CoV : 50% – de transmissions inter–espèces. Réservoir : identification de 2 espèces de serpents mais pas de preuve cohérente de réservoirs autres que des mammifères et des oiseaux avec le pangolin comme hôte intermédiaire ■ Identification chez l’homme dans les années 60 ■ 5 coronavirus infectent l’homme en 2009 :Transmission inter-humaine Vabret A, Dina J, Brison E, Brouard J, Freymuth F. Coronavirus humains (HCoV). Pathologie Biologie. mars 2009;57(2):149-60. Kin N, Vabret A. Les infections à coronavirus humains. Revue Francophone des Laboratoires. déc 2016;2016(487):25-33 Tang X, Wu C, Li X, Song Y, Yao X, Wu X, et al. On the origin and continuing evolution of SARS-CoV-2. National Science Review. 3 mars 2020;nwaa036.
  3. 3. Questions ■Qu’en est-il de la survie sur des surfaces contaminées? ■Comment désinfecter ces surfaces ?
  4. 4. Survie du virus sur différentes surfaces ■ Rappel : 1 ml de sécrétions contient environ 108 copies virales. ■ Si la transmission aérienne entre 1 et 3 m et sa suspension prolongée dans l’air ambiant sont connues, sa propagation est possible à partir de surfaces inertes contenant des sécrétions nasales, oculaires et buccales. ■ Le transfert d’une charge virale entre la surface contaminée et la main dépend du type de virus et du temps de contact: 5 secondes de contact suffisent pour transférer 31,6% de la charge virale du virus InfluenzaeA sur une main posée sur une surface contaminée. ■ La durée de contagiosité du Covid-19 déposé sur des surfaces inertes est inconnue. ■ Une estimation est produite à partir des coronavirus connus tels le SARS-CoV apparu en 2002 et le MERS-CoV en 2012 qui persiste dans la péninsule arabe et surtout la souche endémique de coronavirus humain ( HCoV-229E). ■ La durée de survie est variable selon le support et la souche virale étudiée Kampf G. Potential role of inanimate surfaces for the spread of coronaviruses and their inactivation with disinfectant agents. Infection Prevention in Practice. juin 2020;2(2):100044. Bean B, Moore BM, Sterner B, Peterson LR, Gerding DN, Balfour HH. Survival of Influenza Viruses on Environmental Surfaces. Journal of Infectious Diseases. 1 juill 1982;146(1):47-51.
  5. 5. Survie du coronavirus selon les surfaces Surface Virus Souche Inoculum (titre viral) Température Persistance (H : Heures; J : Jour) Acier HCoV 229E 103 21°C 5 J Aluminium HCoV 229E et OC43 5 x 103 21°C 2–8 h Métal SARS-CoV P9 105 RT 5 J Papier SARS-CoV P9 105 RT 4–5 J Papier SARS-CoV GVU6109 104 < 5 min Verre HCoV 229E 103 21°C 5 J Plastique HCoV 229E 107 RT 2–6 J PVC HCoV 229E 103 21°C 5 J
  6. 6. Survie du coronavirus selon les conditions ■ Les supports contaminés par une personne atteinte du Covid-19 sont multiples. Une étude a mis en évidence la présence de Covid-19 : – dans les cuvettes des toilettes laissant penser à une possible excrétion virale dans les selles; – Sur les grilles d’aération dans un espace ventilé ■ Selon le support : survie moyenne de 5 J à 21 °C avec un inoculum entre 103 et 107 ■ La durée de survie augmente avec une concentration plus importante. ■ Une température plus élevée de l’ordre de 30 ou 40° réduit la survie de différents coronavirus comme le MERS-CoV à quelques heures. A contrario, une température inférieure à 20° favorise son maintien jusqu’à 9 J. ■ La persistance du HCoV-229Eest plus importante pour un taux d’humidité de 50% par rapport à un taux de 30%. Ong SWX, Tan YK, Chia PY, Lee TH, Ng OT, Wong MSY, et al. Air, Surface Environmental, and Personal Protective Equipment Contamination by Severe Acute Respiratory Syndrome Coronavirus 2 (SARS-CoV-2) From a Symptomatic Patient. JAMA [Internet]. 4 mars 2020 [cité 8 mars 2020]; Disponible sur: https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2762692
  7. 7. Inactivation du coronavirus ■ Les agents désinfectants les plus utilisés sont : – le perxoyde d’hydrogène (H2O2) ou eau oxygénée, – l’alcool (éthanol) à 70% – l’hypochlorite de sodium (NaClO) : eau deJavel à la dilution de 1/50 – le chlorure de benzalkonium, antiseptique mais à risque d’allergie Agent Concentration Virus Temps d’exposition Réduction du potentiel infectieux (log10) Ethanol 70% HCoV 229E 1mn > 3 Chlorure de benzalkonium 0,04% HCoV 229E 1mn <3 Hypochlorite de sodium 0,1% HCoV 229E 1mn >3 0,01% HCoV 229E 1mn <3 Peroxyde d’hydrogène Sous forme de vapeur TEGV 2-3 h 4,9-5,3
  8. 8. Conclusion • Persistance prolongée du virus jusqu’à 5 j en moyenne voire 9 J sur diverses surfaces • Survie prolongée  à basse température  Avec un fort taux d‘humidité • Désinfection :  Alcool à 70%  Eau de Javel dilution 1/50

×