Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Covid 19 : effet de la chloroquine

L'incertitude sur l'efficacité de la chloroquine dans le traitement du covid et ses risques arythmogène est-elle levée par l'étude publiée dans le Lancet ?

Related Books

Free with a 30 day trial from Scribd

See all
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Covid 19 : effet de la chloroquine

  1. 1. COVID 19 : CHLOROQUINE (CQ)- HYDROXYCHLOROQUINE (HCQ) : EFFICACITÉ ? Source : Mehra M R, Desai S S, Ruschitzka F, PatelAN : Hydroxychloroquine or chloroquine with or without a macrolide for treatment of COVID-19: a multinational registry analysis. www.thelancet.com Published online May 22, 2020 https://doi.org/10.1016/S0140-6736(20)31180-6 Dr Pascal Boulet MCA Rouen 31/05/2020
  2. 2. Contexte de l’étude du Lancet sur CQ et HCQ ■ Les réponses de ces traitements dans le traitement du covid 19 ne sont pas unanimes. ■ Remarque :Absence de décès dans le traitement du paludisme par la CQ ■ Les risques de troubles du rythme cardiaque (espace QT) sont possibles : – Patients traités par HCQ : 1g/J : majoration à 3,6 j de 28 ms du QTc – QTc >500ms allongé chez 12 % des patients traités par CQ ou HCQ* – Majoration du risque d’allongement du QT en cas d’insuffisance rénale ■ L’étude publié par le Lancet apporterait-elle une réponse nette dans le traitement du COVID 19 en faveur ou en défaveur de la CQ ou HCQ avec macrolide? ■ Objectif de l’étude : Etudier l’association entre ces traitements et les décès de patients Covid 19 + hospitalisés. *Jankelson J et coll : QT prolongation, torsades de pointes and sudden death with short courses of chloroquine or hydroxychloroquine as used in COVID-19: a systematic review. Heart Rhythm, 2020 ; publication avancée en ligne le 11 Mai. doi.org/10.1016/j.hrthm.2020.05.008)
  3. 3. Méthode ■ 6 Continents, 671 Hôpitaux ■ Traitement des données : entreprise Surgisphere : base de données de 240 Ml de visites médicales dans 1200 centre de santé sur 45 pays.Traitement de données médicales par logiciel QuartzClinical ■ Registre constitué à partir de l’extraction automatisée de données à partir des dossiers électroniques des patients hospitalisés ■ Inclusion 20/12/2019 au 14/04/2020 ■ 96032 patients hospitalisés Covid + traités 48 h après diagnostic+ par CQ ou HCQ avec ou sans Macrolide (azithromycine ou clarithromycine) = 4 groupes – TémoinsCovid + sansCQ, HCQ, Macrolide : 81144 – Traités ■ CQ : 1868 CQ+ Macrolide : 3783 ■ HCQ : 3016 HCQ + Macrolide : 6221 ■ Exclusion – TTT >48h – Ventilation – Remdesivir
  4. 4. Résultats ■ Age moy : 53,8 ; Femme : 46,3% ; BMI Moy : 27,6 ; BMI>30 : 66,9% ■ Décès : Traités :10698 (11,1%), témoins (9,3% de décès et 0,3% d’arythmie) ■ Résultats après contrôle des facteurs de confusion Mortalité Risque arythmie ventriculaire % décès Rapport de risque Intervalle de confiance 95% % arythmi e Rapport de risque Intervalle de confiance 95% HCQ 18 1,335 1,223 – 1,457 6,1 2,369 1,935 – 2,900 HCQ + Macrolide 23,8 1,447 1,368 – 1,469 8,1 5,106 4,106 – 5,983 CQ 16,4 1,365 1,218 – 1,531 4,3 3,561 2,760 – 4,596 CQ + Macrolide 22,2 1,368 1,273 – 1,469 6,5 4,011 3,344 – 4,812
  5. 5. Facteurs aggravant et protecteurs ■ Aggravants : – Age moy : 60, IMC moy (31), race noire, hispanique – Pathologies cardiaques : coronaropathie, Insuffusiance cardiaque congestive, ATCD arythmie, HTA – Hyperlipidémie, diabète – BPCO, tabagisme – Dépression ■ Protecteurs – Sexe féminin, origine asiatique – Utilisation d’inhibiteurs de l'ACE (mais pas de bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine) – Prise de statines
  6. 6. Limites => Doutes sur l’étude ■ Etude observationnelle ■ Possibilité de facteurs de confusion non identifiés ■ Données : – Population hospitalisée uniquement, – Population essentiellement Nord-américaine (65,9%) – Incertitude sur les centres sélectionnés : données de source asiatique imputées à l’Australie – Absence de précisions sur le groupe témoin ■ Protocoles de traitements non uniformes dans les différents centres ■ Absence – De mesure de l’espace QT sur l’ECG – De classification du type d’arythmie – D’étude sur un lien possible entre décès et état cardio-vasculaire – D’analyse entre dose administrée et risque observé
  7. 7. Conclusion ■ Résultats montrant, par rapport au groupe témoin que les protocoles CQ, HCQ et plus encore sous CQ et HCQ + Macrolide, un nombre plus important: – de décès – d’arythmie ■ Les limites de l’étude ne permettent pas de conclure ■ L’intérêt d’études bien protocolisées sur le bénéfice ou les risques de la CQ et de l’HCQ associé à un macrolide dans le traitement du COVID 19 selon son niveau de gravité reste d’actualité. Mortalité (%) Risque arythmie ventriculaire (%) HCQ 18 6,1 HCQ + Macrolide 23,8 8,1 CQ 16,4 4,3 CQ + Macrolide 22,2 6,5

×