Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Martin Roulleaux Dugage : "Knowledge management" (PARIS 2.0, Sept 2009)

1,263 views

Published on

Serge Perez, président des Ateliers Corporate, http://www.lesatelierscorporate.com qui a orchestré la demi journée sur Entreprise 2.0 a demandé à Martin Roulleaux Dugage, Chief Knowledge Officer Corporate Research et innovation, AREVA de partager son expérience sur le management 2.0
Il a présenté le document ci-dessus :


Published in: Business, Education
  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Martin Roulleaux Dugage : "Knowledge management" (PARIS 2.0, Sept 2009)

  1. 1. Titre présentation – Intervenant/réf. - - p. Knowledge Management = « Mise en place de méthode et d’outils qui aident les managers à prendre de meilleures décisions par la mobilisation du savoir d’un grand nombre de personnes. »
  2. 2. KM 1.0 - Principe sous-jacents <ul><li>Codifier les connaissances sous forme de documents </li></ul><ul><li>Les ranger dans une base de données </li></ul><ul><li>Déterminer le niveau de détail adéquat </li></ul><ul><li>Peut-être que quelqu’un s’en servira un jour… mais ce n’est pas certain </li></ul><ul><li>Ne pas y passer trop de temps! </li></ul>Titre présentation – Intervenant/réf. - - p.
  3. 3. Résultats? Bof… <ul><li>« Connaissance » définie comme </li></ul><ul><ul><li>un bien transférable détenu par l’organisation, </li></ul></ul><ul><ul><li>un objet dissociable des personnes, </li></ul></ul><ul><li>et non comme un lien </li></ul><ul><li>Partage de connaissances centré </li></ul><ul><ul><li>sur la production et le classement de contenus </li></ul></ul><ul><ul><li>sur les moteurs de recherche </li></ul></ul><ul><li>et sans auditoire (communauté, confiance…) </li></ul>Titre présentation – Intervenant/réf. - - p.
  4. 4. KM 2.0? <ul><li>Codifier les connaissances sous forme de documents </li></ul><ul><li>Les ranger dans une base de données wiki, blog, réseau social etc . </li></ul><ul><li>Déterminer le niveau de détail adéquat; </li></ul><ul><li>Peut-être que quelqu’un s’en servira un jour… mais ce n’est pas certain; </li></ul><ul><li>Ne pas y passer trop de temps! </li></ul>Titre présentation – Intervenant/réf. - - p.
  5. 5. Six grands leviers d’action <ul><li>Structures : Allouer des ressources en back-office pour soutenir les démarches de transfert du savoir: animation du réseau des experts, codification du savoir, laboratoire d’essai d’outils de collaboration, e-learning etc. </li></ul><ul><li>Processus : Intégrer le transfert du savoir technique dans les processus opérationnels au quotidien, parmi lesquels le lancement des projets, la gestion des fins de carrière, l’embauche de jeunes, les revues de conception, les retours d’expérience… Certains de ces processus sont pilotés par la DRI mais pas tous, loin s’en faut. </li></ul><ul><li>Formation: Faire pratiquer les nouveaux processus et pratiques de collaboration (« Apprendre à apprendre »): formation à l’innovation, à la bonne utilisation des outils de collaboration, à la transmission du savoir etc </li></ul><ul><li>Réseaux: Créer des liens efficaces entre des personnes pour accroître la bande passante de la communication: organiser les réseaux techniques, le rythme des rencontres, les ordres du jour etc. en face-à-face et en ligne. </li></ul><ul><li>Technologie: Investir (co-investir) dans les infrastructures SI et expérimenter les outils de collaboration les plus modernes </li></ul><ul><li>Incitations: Mettre en cohérence le jugement porté sur les personnes et le comportement qu’on attend d’elles, en particulier introduire des éléments de jugement des experts par leur réputation dans les communautés scientifiques et techniques (internes et externes). </li></ul>Titre présentation – Intervenant/réf. - - p.

×