Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Le ciel, un modèle de perfection et d'éternité ? Deuxième partie

Conférence d'astronomie de Béatrice Sandré, le 16 décembre 2011 à l'association Univers Sans Frontières.

Partie 2

  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Le ciel, un modèle de perfection et d'éternité ? Deuxième partie

  1. 1. Le ciel, un modèlede perfection et d’éternité ? 2ème partie De Galilée à Eddington
  2. 2. 1632 Dialogue sur les deux grands systèmes du monde« Aussi bien dans les corpsparticuliers que dansl’étendue universelle du ciel,on a vu et on voit desphénomènes semblables àceux que nous appelons icigénérations etcorruptions . »
  3. 3. La chute des corps
  4. 4. La relativité galiléenne du mouvement
  5. 5. Vers 200 avant J.C., Erathostène mesure le rayon de la Terre
  6. 6. Vue de l´observatoire deGreenwich en 1675 peu après la construction
  7. 7. Comment mesurer la distance des planètes ? Méthode de triangulation
  8. 8. Giovanni Domenico Cassini 1625 - 1712 En 1672, il mesurela distance Terre – Soleil : 150 millions de km
  9. 9. A Tahiti, le 3 Juin 1769, le capitaine Cookobserve le passage de Vénus devant le Soleil
  10. 10. Le 8 Juin 2004 à 10h30 T.U. a⊕ = ( 146 ± 11) × 106 kmSaint Denis de la Réunion Longyearbyen - Spitzberg
  11. 11. Prochains passages de Vénus devant le Soleil 6 Juin 2012 de 22 h (la veille) à 5 h T.U 11 Décembre 2117 de 0 h à 6 h T.U
  12. 12. En 1676, Olaus Römer mesure la vitesse de la lumière
  13. 13. ( t2 − t1 ) − ( t4 − t3 ) ≈ 32 min = 4 × rayon de lorbite terrestre×vitesse de la lumière J SIo T 4 T 3 T T 2Io 1 t4 − t3 = 100 périodes de Io − durée du trajet T3T4 par la lumière t2 − t1 = 100 périodes de Io + durée du trajet T1T2 par la lumière
  14. 14. Isaac Newton 1642 - 1727
  15. 15. → → F f 1 1 1F = ff = f 2 = M ×mF = ==× 2 ×2 ×F =fF d d d MLoi de la gravitation universelle
  16. 16. La comète Hale Bopp Printemps 1997
  17. 17. La planète Neptune découverte grâce à Le Verrier en 1846
  18. 18. Mesure de la constante de gravitation universelle Henry Cavendish en 1798
  19. 19. En appliquant les lois de Kepler et Newton, les mesures de Cassini et de Cavendishpermettent de calculer la masse du soleil : 4π a 2 3 Me = × = 2 × 10 kg ⊕30 2 G T ⊕
  20. 20. Mesure de la constante solaire : E = 1400 W/m2
  21. 21. Luminosité = Eclat × 4π× d 2 dLuminosité du Soleil : 3,8 .1023 kW
  22. 22. Si le Soleil était un tas de charbon, il ne pourrait brûler que moins de 6 000 ans
  23. 23. James Ussher 1581 - 1656 Date la créationAu début de la nuit précédentle 23 Octobre de l’an 4004 av.J.C.
  24. 24. Edmond Halley 1656-1743 espère déduire l’âge de la Terre de la salinité des océans
  25. 25. En 1854, Helmoltz et Kelvin proposent la contraction gravitationnelle comme source d’énergie des étoiles Le Soleil pourrait briller 100 millions d’années
  26. 26. Henri Becquerel 1852 - 1908Découvre la radioactivité en 1896 Le taux uranium-plomb de la Terrepermet d’évaluer son âge : plusieurs milliards d’année
  27. 27. Arthur Eddington 1882 - 1944 « père » de la structure interne des étoiles (1905)
  28. 28. Les réactions nucléaires sont 1million de foisplus énergétiques que les réactions chimiquesLe Soleil pourra briller 10 milliards d’années Il est à la moitié de sa vie
  29. 29. Une source d’énergie n’étant jamais inépuisable,les étoiles ne sont pas éternelles elles s’allument,
  30. 30. Nébuleuse de la Triphide
  31. 31. Étoiles en formationdans la nébuleuse de l’aigle
  32. 32. elles brillent, L’amas des pléiad
  33. 33. puis s’éteignent La nébuleuse planétaire de la Lyre
  34. 34. Nébuleuse planétaire NGC3132
  35. 35. L’étoile Sirius A et son compagnon
  36. 36. L’amas d’Hercule
  37. 37. Comment mesurer la distance des étoiles ? π π T1 S T2 Méthode de la parallaxe
  38. 38. Friedrich Wilhelm Bessel 1784 - 1846Mesure la premièreparallaxe stellaire en 1838
  39. 39. La plus grande parallaxe stellaire est celle de Proxima du centaure : 0,754 ’’C’est donc l’étoile la plus proche de nous : 1,31 pc = 4,3 a.l.
  40. 40. Hipparcos 1989-1993Mesure 118 000 parallaxes stéllaires

×